English
 
La France à table
La France à table
 

Sur les quais de Bordeaux du 27 au 30 juin, retrouvez les vignerons sur le Pavillon des Vins de Nouvelle-Aquitaine et restaurez-vous sur le Village Gastronomique ! Avec le Pass Dégustation, explorez l'authenticité du patrimoine viticole néo-aquitain. Du Pays Basque aux portes de la Loire, découvrez près de 20 appellations emblématiques de la Région Nouvelle-Aquitaine.

 
 
Halloween et La Toussaint
Halloween et La Toussaint

Hou! Hou! Hou! Savez-vous d'où vient la tradition de la citrouille à l'Halloween? Le mot Halloween se décompose en 3 mots:

All = tout
Hallows = esprit
EEN (anc. EVE) - veillée importante.

La fête celtique de Samain, dont les origines remontent à plus de 2 500 ans, est considérée comme l’ancêtre de l’Halloween - cela se passait le dernier jour du calendrier celte. On célébrait alors la fin des récoltes et on soulignait le long sommeil dans lequel la nature s'apprêtait à sombrer. Les Celtes pensaient que, durant la nuit de Samain, les frontières entre le monde des morts et celui des vivants étaient ouvertes et que les esprits venaient rendre visite aux vivants. Pour les éloigner, les Celtes faisaient de grands feux. Puis au Moyen-Âge, on commença à faire de petits feux (on gardait les grands pour les sorcières!). De nos jours, la coutume demeure mais le feu n'est pas plus gros que celui d'une bougie placée dans une citrouille et, au lieu d'avoir peur, on s'amuse à se faire peur!

La fête de Samain, célébrée en Irlande et en Écosse, a progressivement été supplantée par la Toussaint introduite le 1er novembre par l’Église catholique aux environs du VIIIe siècle. Ce n’est qu’au milieu du XIXe siècle que la fête d’Halloween devint la fête de la peur que l’on connaît aujourd’hui.

À cette époque, les migrants irlandais et écossais s’installent sur le nouveau continent pour fuir la Grande famine en Irlande, et apportent avec eux leurs contes et leurs légendes. Depuis lors, Halloween est fêtée aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Irlande, et en Grande-Bretagne. En France, la fête d’Halloween n’apparaît qu’à la fin des années 1990, mais elle ne parvient pas à s’implanter comme outre-Atlantique, notamment parce qu’elle est jugée trop commerciale par ses détracteurs.

D'un navet à une citrouille

 Aujourd’hui, le symbole d’Halloween est la citrouille, mais ça n’a pas toujours été le cas. Ce légume est une référence à la légende irlandaise de Jack à la lanterne (Jack-O’-Lantern). Selon la légende, Jack, personnage ivrogne paresseux, défie le diable. À sa mort, ni le paradis ni l’enfer ne veulent l’accueillir. Jack est condamné à errer éternellement dans l’obscurité en s’éclairant d’une bougie plantée dans un navet évidé. Jack réapparaît chaque année, le jour de sa mort, à Halloween. Avec les années, le navet a progressivement été remplacé par une citrouille plus large et plus facile à sculpter.

Cette année, retournez votre citrouille, faites-la rouler et imaginez un nouveau visage. Regardez! Son gros pédoncule vert fait un nez formidable. Selon sa forme, créez une expression: avec un nez crochu, un visage terrifiant; avec un nez en l'air, un enfant surpris tout en rondeur; le nez de côté suggère un visage de travers, etc.

Jouez la forme des yeux, de la bouche. Mettez des grains de café pour faire la pupille de l'œil; voire même des amandes plantées en haut et/ou en bas de la bouche pour reproduire les dents.

Halloween et La Toussaint 1
Des recettes amusantes - sucrées
Idées Salées
Traditions
Halloween et La Toussaint 3

En Irlande
À chaque Halloween c’est la même chose : les Irlandais s’habillent de costumes effrayants, déambulent à travers les rues en quête de friandises, et dévorent de pleines tranches de Barm Brack ! Tel est le sort de ce pain aux raisins typiquement irlandais, servi chaque 31 octobre pour le plus grand plaisir des petits et grands ! Pour l’occasion, on incorpore à la pâte des zestes et des fruits confits, des amandes et, puisque c’est jour de fête et qu’on est Irlandais, on remplace 50 ml de thé de macération par 50 ml de bon whiskey.

Il y a aussi le colcannon, une purée de pomme de terre et de chou frisé dans laquelle on cache un anneau, un sous, un dé et un bouton.

Au Mexique
Halloween et La Toussaint 4

Au Mexique, la Fête des morts est déplacée le 2 novembre. Les Mexicains aiment déguster du pan de muerto (le « pain des morts ») dont la forme représente un crâne et des os, accompagné de café de olla.

En Équateur
Halloween et La Toussaint 5

Le 2 novembre, Jour des Morts (dia de los difuntos) en Équateur, les familles paysannes vont au cimetière, habillées de leur plus beau costume pour décorer les tombes avec des images et des objets préférés de leurs proches. Elles se rassemblent autour d´eux puis étendent une nappe sur laquelle elles déposent leur cucayo (nourriture en quechua).

Le cucayo est un échantillonnage de la nourriture traditionnelle de leurs ancêtres : des grains, des cochons d’Inde rôtis, du porc, des pommes de terre ratte (mellocos), des haricots, des feuilles de maïs cuit, sans oublier un pichet de chicha (boisson fermentée à base de maïs)… le tout complété par des « guagas » (bébé en quechua), de petits pains figurines qui ressemblent à des bébés emmaillotés accompagnés de colada morada, une boisson traditionnelle épaisse faite de maïs violet, de fruits, d’épices et d’herbes.

Tandis qu´elles partagent leur repas, elles en profitent pour informer les morts sur les nouvelles de la famille, prient, leur demandent conseil et passent ainsi la journée à discuter tous ensemble, leur demandant aide et protection pour l’année à venir.

Idées déco
Halloween et La Toussaint 6

Transformez une citrouille ou un potiron en soupière, en seau à glace, en centre de table pour vos réceptions d'automne ou de l'Halloween.

À votre santé !
 
Recherche
Rechercher dans le site
Trouver
 
Recherche avancée >
Inscrivez-vous gratuitement et recevez notre infolettre offcielle
S'inscrire
 
Inscrivez vous à notre flux RSS:
Recevez des mises à jour automatiques dans votre lecteur de nouvelles.
 
S'inscrire