English
 
Melon charentais
Melon charentais

Cuisine de Charente Maritime

Tout sur le melon > Melon charentais

C'est à la fin du XVe siècle que les français découvrent les délices du Cantaloup. Deux siècles plus tard, Saint-Amand le décrit malicieusement :
"D'un jaune sanguin il se peint :
Il est massif jusques au centre
Il a peu de grains dans le ventre".

Cultivé en France, il deviendra le melon charentais que l'on connaît aujourd'hui. Sphérique et légèrement aplati, de couleur vert-gris virant au jaune à maturité, ce melon aux stries vert foncé a la peau lisse ou légèrement écrite. Sa chair orangée, épaisse, juteuse et très sucrée, possède des arômes de raisin de muscats qui font son succès. Les sols argilo-calcaires type Champagne de la région de Cognac, qui offrent plus de calcium que les autres, sont particulièrement adaptés à sa culture.

Planté à partir d'avril, le cantaloup est récolté de juillet à septembre.
Sa chair très sucrée fermente rapidement, d'où une durée de conservation réduite (3 à 5 jours maximum après cueillette).

Le cantaloup charentais est très apprécié pour l'apéritif avec un verre de pineau, en hors d'oeuvre accompagné de jambon de pays ou en dessert avec une salade de fruits rouges.

 
Recettes
Coulis de melon au Noilly Prat
Jacques Chibois, La Bastide Saint-Antoine, France
Pot de foie gras et cantaloup
José Pierre Durand, Poivre Noir, Québec

..........

Collaboration : Cimité départemental du tourisme de la Charente

Recherche
Rechercher dans le site
Trouver
 
Recherche avancée >
Inscrivez-vous gratuitement et recevez notre infolettre offcielle
S'inscrire
 
Inscrivez vous à notre flux RSS:
Recevez des mises à jour automatiques dans votre lecteur de nouvelles.
 
S'inscrire