English
 
Riz américain
Riz américain

Saveurs des États-Unis

Tout sur le riz > Riz américain

La Caroline du Sud fut le premier Etat américain à cultiver du riz, bien qu'elle ait cessé de le faire après la Guerre de Sécession. Le riz est cultivé dans six états mais les trois premiers représentent 80% de la production.

L'Arkansas vient en première position et produit 46% du riz américain.

La Californie vient en second. La culture est surtout concentrée dans la vallée de Sacramento. Le soleil chaud, les nuits froides, le sol glaiseux apportent les conditions idéales pour la production  du japonica.

La Louisiane arrive en troisième place. Ce sont les Acadiens qui ont introduit sa culture sur les sols humides près des bayous et des étangs, là où on ne pouvait pas travailler le sol. pour des cultures potagères. Le riz était cultivé pour  les besoins quotidiens et était appelé le "riz de la providence". La culture s'est intensifiée dans la seconde moitié du XIXe siècle avec la voie ferrée qui pouvait transporter l'excédent de la production jusqu'à la  Nouvelle Orleans. Chaque année, depuis 1936, le festival international du riz de Crowley attire 150 000 visiteurs venant des quatre coins du monde.

Blanc classique
Riz américain 1

Sa saveur subtile s'accorde aux sauces aussi bien riches que délicates. Polis après la récolte pour en ôter la balle protectrice et le son, les grains sont minces et quatre ou cinq fois plus longs que larges. Ils se séparent joliment lors de la cuisson.

Brun classique (complet)
Riz américain 2

Soumis à un polissage minimal, il a une saveur de noisette car on ne lui ôte que la balle protectrice et non les couches de son. C'est la raison pour laquelle il garde davantage de vitamines, de substances minérales et de fibres que le riz blanc classique ou étuvé.

Blanc étuvé
Riz américain 3

C'est le riz idéal pour les apprentis cuisiniers. Il est soumis à de l'air pressurisé puis à un jet de vapeur avant d'être poli. Ce processus gélatinise l'amidon du grain pour produire un grain qui ne colle pas à la cuisson et qui résiste mieux à une cuisson trop longue. Il permet également de conserver la plupart des vitamines et des substances minérales naturelles contenues dans les couches soumises au polissage. A l'état cru, il présente un aspect doré qui devient blanc après la cuisson.

Brun étuvé
Riz américain 4

Le riz brun est, comme le riz blanc, disponible sous une forme étuvée qui assure une cuisson plus rapide. L'étuvage permet au grain de conserver sa forme après la cuisson.

Les types de riz
Riz américain 5

Le riz à grain long
Le grain est long et élancé, de quatre à cinq fois plus long que sa largeur. Les grains, une fois cuits, restent bien séparés les uns des autres, légers et gonflés. On préfèrera le riz à long grain si l’on souhaite respecter la forme et la texture imposées par une recette ou pour le conserver plus longtemps une fois cuit. Convient idéalement aux salades, aux plats d’accompagnement ou aux plats de résistance.

Le riz à grain moyen
Rebondi sans être rond, le riz à grain moyen est de deux à trois fois plus long que sa largeur. Une fois cuits, les grains sont plus humides et moelleux que les variétés à long grain. Ils ont davantage tendance à coller les uns aux autres. Convient idéalement aux risottos, aux desserts et aux puddings.

Le riz à grain court
C’est un riz à grain presque rond, court et rebondi. Une fois cuits, les grains sont mous et collent ensemble. Convient idéalement aux sushi.

Récolte
Riz américain 6

Les États-Unis produisent 19 billions de livres de riz  par année (près de 9 billions de kilos) dont 50% couvre le marché national. Même si les États-Unis produisent seulement 2% de la production mondiale, il se classe  dans les top 5 des pays exportateurs.

 
..........

Collaboration : USA Rice Federation

Recherche
Rechercher dans le site
Trouver
 
Recherche avancée >
Inscrivez-vous gratuitement et recevez notre infolettre offcielle
S'inscrire
 
Inscrivez vous à notre flux RSS:
Recevez des mises à jour automatiques dans votre lecteur de nouvelles.
 
S'inscrire